Renforcement de la capacité du personnel de la WAO Afrique et des partenaires en matière de collecte rapide d’informations

Dans le cadre de ses activités de terrain , la WAO Afrique a besoin de collecter le plus rapidement que possible  des informations concernant  les cas de toute  forme de violence commise contre un enfant dont elle a connaissance afin de l’accompagner ainsi qu’apporter tout appui aux familles et même aux autorités dans la prise de mesures adaptés. C’est pour venir á bout  des difficultés rencontrées lors de la collecte des informations rapide et dans le suivi des dossiers judiciaires, qu’ a eu lieu ce jeudi 22 et vendredi 23 juillet 2021, un atelier de renforcement de capacité du personnel de la WAO Afrique ainsi que d’autres organisations de la société civile  tels que AEJT ( Association des Enfants et Jeunes travailleurs du Togo),CEJUS( Clinique d’Expertise Juridique et Sociale), FODDET (Forum des Organisations de Défenses des Droits de l’Enfant du Togo), ANGE ( Les amis pour une Nouvelle Génération des Enfants) et  le centre KEKELI, sur les pratiques professionnelles adaptées en mettre en oeuvre lors des enquêtes sur des cas de violation des droits des enfants.

Photo de famille des participants
Séance de travail
Séance de travail

Les représentants de Save the Children en mission chez leur partenaire

WAO Afrique  a reçu dans ses locaux  du 14 au 16 juillet trois représentants de Save the Children,  dans le cadre de la supervision du Programme WAC Sida/CSO « Protection des enfants contre la violence », un programme qui est dans sa dernière année de mise en oeuvre. Il s’agit d’une  équipe composée de  3 personnes dont  la coordinatrice de la protection de l’enfance Madame Yvonne SADIO également chef de mission, accompagnée de Monsieur Babacar DIOUF le responsable financier et de Madame Ndeye Fatou DIOP la chargée du suivi évaluation.

Cette mission a pour objectif de faire un suivi du plan d’action 2021 , d’apporter un appui technique à la WAO dans la mise en œuvre des activités de son plan d’action, de faire le contrôle et suivi financier et de renforcer la capacité du MEAL.

Des séances de travail ont été faites avec l’équipe de WAO ainsi que les visites ont été effectué dans certains centre d’accueil des enfants.

 

Madame la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation reçoit en audience l’Ambassadeur de la campagne mondiale pour l’élimination du travail des enfants

L’ambassadeur pays Monsieur Cléophas MALLY a été reçu en audience ce lundi 28 juin 2021 par la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation Madame Adjovi Lonlongno APEDO dans le cadre de la campagne mondiale de lutte contre le travail des enfants. Le but  de la rencontre était d’informer la Ministre sur les objectifs de la campagne et de voir dans quelle mesure le ministère peut participer activement à la campagne. La ministre a exprimé son soutien pour cette campagne

 

“MON CORPS ET MES DROITS” :ECHANGE AVEC LES FILLES DU CENTRE HIHEATRO DE LA WAO AFRIQUE

En avril dernier, Mr Mahamadi OUBDA, volontaire -conseiller en sécurité et droit de l’enfant auprès de la WAO Afrique a eu l’occasion d’animer une séance de sensibilisation et de formation auprès des filles du centre Hihéatro sur la santé sexuelle et reproductive;

Suivez en cliquant sur ce lien

 

www.ibcr.org/fr/nouvelles/blogue-mon-corps-et-mes-droits-echange-avec-les-filles-du-centre-hiheatro-de-la-wao-afrique

 

L’ambassadeur pays de la campagne mondiale pour l’élimination du travail des enfants reçu en audience par le modérateur de l’Eglise Evangélique presbytérienne du Togo (EEPT)

Dans le cadre de la campagne mondiale pour l’élimination du travail des enfants, l’ambassadeur pays a été reçu ce vendredi 18 juin 2021 par le modérateur de l’EEPT. L’objectif de la rencontre était de voir dans quelle mesure l’Eglise Evangélique pourra participer à la campagne. Le Révérant Docteur AKOTIA Daniel  a apprécié cette initiative et a affirmé son soutient à la campagne .Il a informé que des réflexions  se feront pour des actions concrètes allant dans le sens des  objectifs de la campagne . 

Visite de l’ambassadeur pays auprès du Directeur de la coopération de l’université de Lomé

Toujours dans le cadre de la mobilisation des partenaires pour la campagne mondiale de l’élimination du travail des enfants, l’ambassadeur Pays a été reçu ce 16 juin 2021  par le président de la coopération de l’université  de Lomé Mr KETOH Guillaume. 

L’ambassadeur a demandé au Directeur d’ impliquer les étudiants de l’Université de Lomé dans la campagne tout en menant des actions allant dans le sens ses objectifs .

Célébration de la journée du 16 juin: atelier de validation du guide sur la collecte rapide d’informations

Dans le cadre de la célébration de la journée de l’Enfant Africain, la
WAO Afrique marque à sa manière cette journée ce 15 et 16 juin 2021 en organisant un atelier de validation  d’un important document. Il s’agit d’un guide sur la collecte rapide d’information en cas de violation des droits de l’enfant.

Sont invités a cet atelier les représentants de :  Plan International Togo, CACIT, ACAT, AMNESTY  International, Ligue Togolaise  des Droits de l’Homme(LTDH),  la Gendarmerie  et la Police Nationale. 

L’atelier a été financé par le  Bureau International  des droits des enfants(IBCR) et Save the Children Internationale(SCI).

 

 

 

Photo de famille des participants

Célébration de la journée du 12 juin: Sensibilisation et consultation des enfants du groupe solidaire du marché d’Adidogomé

La Journée mondiale de lutte  contre le travail des enfants célébrée le 12 Juin de chaque année a pour thème de l’année 2021 : « Agir maintenant : mettre fin au travail des enfants ». Elle mettra un accent particulier sur l’importance d’inciter les gouvernements à faire leurs nécessaires pour atteindre la cible 8.7 des ODD. 

Ainsi à WAO-Afrique, la célébration de cette journée revêt un cachet particulier à travers des activités innovantes au bénéfice des enfants pour le compte de cette année 2021.

C’est dans cette optique que la WAO Afrique a marqué particulièrement cette journée auprès des enfants du groupe solidaire du Marché d’Adidogomé avec ceux du centre Hihéatro ce vendredi 11 juin 2021, à travers une sensibilisation sur les conséquences du travail des enfants en matière de santé suivi d’une consultation médicale foraine et gratuite par l’infirmier de WAO Afrique AYIVI Mathias.

La cérémonie a été ouverte par le mot de bienvenue du représentant du marché Monsieur KOUDAHO qui a remercié WAO Afrique pour cette activité louable qui permettra d’éveiller la conscience des enfants travailleurs.

Après la présentation de la note explicative sur la campagne mondiale pour l’élimination du travail des enfants et de la journée du 12 juin par Madame AGALATOSSI Baham animatrice au centre Hiheatro, le représentant du cabinet de Monsieur le Maire  du Golfe7 monsieur SEHONOU K. Céphas  à son tour a félicité les représentants du marché et l’ONG WAO Afrique pour cet engagement  a  éradiquer ce fléau.

Les enfants du groupe solidaire ont également exprimé leurs reconnaissances et leur détermination dans cette lutte

Sensibilisation du groupe solidaire
Séance de consultation des enfants

Suite à la  prise de constance et à la remise des dons de médicament a l’infirmerie du marché, la séance a été clôturée par le mot de fin de la chargée de programme de WAO Afrique madame Vaida DOTSE.

Remise des dons de médicament

Campagne mondiale pour l’élimination du travail des enfants au Togo : Réunion du Comité Directeur Nationale élargie aux partenaires.

Les participants autour de la table

Ce jeudi 10 juin 2021 s’est tenu dans la sale de conférence du ministère du travail une réunion du comité directeur  national (CDN) avec les partenaires dans le cadre de la campagne mondiale pour l’élimination du travail  des enfants au Togo dans le but de partager les informations sur les lignes directrices de la campagne. La séance  a été ouverte par le mot  de bienvenue de la représentante du (CDN) Madame GALLEY Marceline directrice des normes et des relations internationales au ministère  de la fonction publique  du travail et du dialogue social  .Elle a rappelé  l’importance de l’année internationale pour l’élimination  du travail des enfants , la journée du 12 juin. L’engagement de l’Etat  et son soutien  à la campagne a également été   évoqué par Monsieur  AKAKPO Laoutéma. 

Photo des participants à la réunion
  •  L’ambassadeur pays, Monsieur Cléophas MALLY Directeur de WAO Afrique à son tour a rappelé les objectifs  et a donné  les principes de la campagne a 3 niveaux :
  • La juste part des budgets qui consiste a ce qu’  une partie de budgets  soit consacrée aux enfants travailleurs  afin qu’ils puissent quitter le domaine du travail  et retourner à l’école.
  • Le deuxième principe est la juste part des lois : les enfants travailleurs doivent recevoir leur part de justice et de protection par conséquent il faut pousser  l’Etat à la mise en œuvre et l’application des lois existantes et  à la création de lois  nationale visant a combler les lacunes en matière de travail des enfants 
  • Et la dernière  étape  est la protection sociale « la juste part de protection »  les enfants travailleurs n’ont pas  accès  ou ne bénéficient pas  de nombreuses initiatives financières  pour la protection sociale des enfants ; ce que la campagne veut aujourd’hui  est que ces nombreux systèmes de protections soient élargies aux enfants travailleurs pour que ses derniers soient mieux protégés.                                                La CDN a également invité ses partenaires  à réfléchir sur  cet engagement pour la lutte contre le travail des enfants et  sur des propositions concrètes  a apporter devant le parlementaire
Photo de l'ambassadeur de la campagne, de la Directrice des normes et des relations internationales et de l'inspecteur du travail
fr Français
X