Audience du Directeur de WAO Afrique chez Madame la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation

Madame   Adjovi Lonlongno APEDO, la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation entouré de Monsieur N’Gmébib son Secrétaire Général et de Monsieur GANI Koffi son Directeur de Cabinet a reçu en audience Monsieur Cléophas MALLY accompagné de la chargée de communication Madame Edwige KININE le 17 Décembre 2020 .

Deux  points essentiels ont marqué les discussions. La première concerne les projets qui ne prennent pas en compte les enfants des gares routières et des marchés. Suite au constat fait sur le départ des organismes internationaux , la deuxième idée s’est penchée sur la rareté des fonds destinés à la protection des enfants.

Echange entre Madame la Ministre et le Directeur de WAO Afrique

Visite de terrain à Kévé dans la préfecture de l’Avé et dans le grand Lomé

Depuis janvier 2017, WAO Afrique met en œuvre le projet de
protection des enfants en mobilité contre les violences, l’exploitation, l’abus
et la négligence. Ce projet financé par l’Agence Suédoise de Développement
International et Save the Children International vise à améliorer la capacité
des Etats de l’Afrique de l’Ouest afin de répondre à leurs obligations de faire
respecter les droits des enfants.

 

Au Togo plusieurs actions ont été menées au bénéfice des populations et surtout dans les zones ciblées par le projet.

Afin de voir en témoin oculaire les réalisations sur le terrain en matière de distribution de kits scolaire, de kits d’apprentissage et d’installation, le Coordonnateur de projet Monsieur Cléophas MALLY Directeur de WAO Afrique   a effectué une visite de terrain le mercredi 16 décembre 2020 dans la préfecture l’Avé à Kéve et dans le grand Lomé accompagné de la Chargée de programme madame Vaida DOTSE et de la chargée de communication Madame Edwige KININE.

Echange entre le Directeur de WAO Afrique et les élèves

La visite a commencé à Kévé ou il a eu à rencontrer le Directeur de l’école primaire de Mékoviadé Monsieur ADJRI Edoh et ses collaborateurs et les enfants bénéficiaires de kits scolaires. Le Coordonnateur de projet s’est entretenu avec les élèves et a en particulier encouragé les filles à aller de l’avent pour une réussite effective à la fin de l’année.  Le Directeur de l’école a exprimé sa joie et son remerciement pour les kits offerts car l’école ne disposait pas de livres et cela avait un impact négatif sur leur éducation ; mais maintenant que les livres sont offerts chaque élève dispose d’un livre de lecture et de calcul et s’en sert mieux. Les encouragements ont été porté à l’endroit des apprentis. Le coordonnateur les a invité à mettre du sérieux dans l’apprentissage car seul le travail peut constituer leur pain de vie.

Une bénéficiaire en atelier de boulangerie

Audience du Directeur de WAO Afrique chez Madame la Directrice de Plan International Togo

 

Le Directeur de WAO Afrique, Monsieur Cléophas Mally accompagné de la chargée de communication Madame Edwige KININE a rencontré la Directrice de Plan international Togo Madame Awa Faly BA en présence de Monsieur Abdoul-Baki LABODJA le Directeur de développement des programmes et de l’influence le vendredi 13 novembre 2020 au siège de ladite institution.

Les discussions ont porté sur la situation des droits de l’enfant en général et plus spécifiquement sur la place dédiée à la jeune fille, l’impact de la gouvernance au sein des Organisations de la Société Civile et le défi lié au cas d’investigation.

 

 

Photo de la Directrice de Plan International Togo, du Diecteur de WAO Afrique et du Directeur de developpement des programmes et de l'influence

Conférence publique pour la célébration des 30 ans de la CDE

Dans le cadre de la célébration des 30ans de la Convention Relative au Droit des Enfants (CDE) , Compassion International Togo en collaboration avec le Ministère de l’Action Social de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation a organisé une conférence publique qui a réuni un certain nombre d’acteurs de la protection de l’enfance dont la WAO Afrique. 

Cette journée était organisée pour faire le bilan des 30ans de la convention relative au droit des enfants. Le thème retenu cette année est : « La CDE 30 ans après : Quel bilan pour la promotion des droits de l’enfant au Togo.»

 La première partie a été consacrée à la visite galerie pour découvrir les talents des jeunes bénéficiaires des centres de démembrement des enfants. Notons que deux jeunes ont réussi à traduire leurs idées de protection des enfants à travers deux tableaux, l’un qui présente l’amour qu’un père et une mère donnent à leur bébé dès sa naissance et l’autre qui dénonce l’implication des enfants dans les conflits armés

La deuxième partie a été consacrée à la présentation des progrès réalisés par chaque acteur invité.

Malgré les efforts faits par le Gouvernement , les Organisations de la Société Civile et les Partenaires, il convient de souligner qu’il reste du chemin à faire car tous les aspects concernant la protection de l’enfant  ne sont pas pris en compte .

Notons que les discussions ont portées également sur les enjeux et les défis . 

Insertion professionnelle : WAO Afrique offre du matériel d’installation à six enfants et jeunes

Ils peuvent dorénavant exercer le métier qu’ils ont appris ou rester en formation sans souci financier. Ces six jeunes (5 filles et 1 garçon)  ont reçu ce 17 novembre 2020, à Lomé,  du matériel d’installation  au siège de l’ONG-Wao-Afrique, pour  enfin se lancer dans la vie professionnelle.

Financé  par l’organisation suédoise Save The Children,  le matériel  va essentiellement servir dans les secteurs d’activité tels que la couture, coiffure-tresse, maçonnerie, peinture-auto, préparation de pop-corn, boulangerie,  etc. « Je suis très heureuse  aujourd’hui car je viens d’avoir une machine à coudre qui me permettra de m’exercer à la maison. En plus j’ai aussi bénéficié d’un chèque pour mon petit déjeuner durant l’apprentissage », s’est réjouie Charlotte Etsè, 17 ans.

Les bénéficiaires sont des jeunes d’Akodesséwa qui sont encadrés par Wao-Afrique depuis 2015. «Nous avons des centres d’où les enfants sortent chaque année. Ils nous soumettent des projets de vie que nous étudions et soutenons selon nos moyens. Ce geste s’inscrit dans la droite ligne de la protection des enfants, qui une fois jeunes deviennent financièrement autonomes en travaillant. Ils sont du coup protéger contre toutes les formes de violence», a expliqué Vaïda Dotsè Chargée de programmes à WAO-Afrique

Exceptionnellement cette année, le projet en plus du matériel, a prévu d’allouer un fonds aux jeunes qui sont toujours en apprentissage. Des chèques leur ont été ainsi remis pour couvrir les frais du petit déjeuner. «C’est un véritable coup de chance. Nos prédécesseurs n’ont jamais eu ça», s’exclame une autre bénéficiaire

Source: Djena

Audience du Directeur de WAO Afrique chez Madame la Présidente de la Commission Nationale des Droits de l’Homme

Le Directeur de WAO Afrique, Monsieur Cléophas Mally accompagné de la chargée de communication a rencontré la Présidente de la CNDH (Commission Nationale des Droits de l’Homme) Madame Nakpa POLO en présence du Rapporteur Général, Monsieur SRONVIE Yaovi, du secrétaire Général, Monsieur Fademba WAGUENA et de la Responsable chargée des questions relatives aux femmes et aux enfants, Madame ATTITSO Afi le vendredi 30 octobre 2020 au siège de ladite institution.

Les discussions ont porté sur la situation des droits de l’enfants, sur comment la WAO peut travailler avec la commission sur la thématique des violences faites aux enfants qui prend de l’ampleur. Vue ces 5 ou 10 dernières années les ONG vivent dans une léthargie face à la situation des violences faites aux enfants d’où la nécessité de prendre un nouveau départ. Il ressort des discussions que les Organisations de la société civile (OSC) n’ont pas la technique du reportage, d’investigation et face à cela, la commission était prête à accompagner les organisations de la société civile dans la formation du reportage en collaboration avec le Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation.

 

WAO AFRIQUE: 30 ans

Pendant trois décennies, la WAO Afrique a fait ses prouesses dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’enfant.  Voici  ci- joint le rapport de toutes les activités de la WAO dès son existence jusqu’ à nos jours.

Campagne de sensibilisation sur les violences faites aux enfants

150 millions de filles et 73 millions de garçons ont subi des violences sexuelles en 2002, et les chiffres sont en augmentation dans les pays… 82 millions de filles ont été mariées avant l’âge de 18 ans. Il faut que ce phénomène prenne fin. Nous disons NON.

La maltraitance envers les enfants est une forme de violence. Etant des êtres très fragiles, ils ont besoin d’être protégés et encadrés. Les violences faites aux enfants les poussent à fuguer: c’est la mobilité. Aidons les enfants à réaliser leur projet de vie. Non à la violence faite aux enfants.

Dans le sillage de cette campagne , la chargée de programme de WAO AFRIQUE  a été invitée en compagnie du secrétaire exécutif de FODDET( Forum des Organisations de Défenses des droits de l’enfant au Togo) à une émission sur Radio Djéna sur la thématique des violences faites aux enfants et surtout  ceux en mobilité  dans les foyers et ménages. Voici l’émission complète:

Les activités de distribution de kits scolaires Partie 1

Distribution de kits scolaires

 L’ éducation des enfants vulnérables des préfectures de l’Akébou, Avé et de Wawa tient à cœur à la WAO Afrique depuis une dizaine d’années. Elle organise la distribution de kits scolaires à des élèves nécessiteux de ces préfectures. Le kit est composé de: tissu kaki, livres de lecture et de calcul  ,les cahiers, ensemble géométrique, les crayons de couleurs et de sacs. Elle mène  cette activité dans le but de permettre  aux enfants vulnérables de continuer leur projet de vie.  Elle garantit la rentrée pour cette année à 150 enfants vulnérables et nécessiteux de la classe de CM2.

Aperçu des articles scolaires

 Ça fait au moins une dizaine d’années que la WAO distribue des kits scolaires chaque rentrée aux nouveaux arrivants en classe de CM2. Pour permettre vraiment à d’autres enfants très vulnérables de bénéficier de ces livres  et aussi pour pérenniser ses actions , la WAO a décidé que les livres soient  retournés à la fin de l’année aux établissements par les élèves qui en avaient bénéficié. », a indiqué Cléophas Mally, Directeur Exécutif de WAO Afrique

Production de dessin child friendly sur le serment de défense

La WAO Afrique a organisé un atelier de production de dessin visant à rendre plus efficace child friendly, le serment de défense des enfants utilisé au centre Hiheatro. Les enfants de l’ONG  Ange ont été mis à contribution pour la réalisation de ces dessins. Bien avant cela, le serment de défense des enfants a été résumé en trois grandes thématiques : la maltraitance des enfants, l’exploitation économique et sexuelle des enfants et  la discrimination. Cet atelier a permis aux enfants de faire des exercices afin de pouvoir obtenir à l’aide d’un squelette des vrais dessins et améliorer leurs performances en qualité de production de dessins. Ce tableau illustre le résultat final du travail des enfants. 

Les impressions et réactions des enfants à la fin de l’atelier :

Des enfants en train de dessiner
fr Français
X