Deux représentantes du réseau des organisations de lutte contre la maltraitance, les abus et l’exploitation sexuelle (ROMAES) à WAO Afrique

 La WAO Afrique a reçu dans ses locaux le 20 avril 2021 deux représentantes du ROMAES dans le cadre d’une tournée de redynamisation du réseau. 

Il s’agit de madame de Madame YAWO-AKOTOTSE, Directrice exécutive et de Madame Marthe N’DIAYE Conseillère. L’équipe de la WAO était représentée par, le Directeur Monsieur MALLY Cléophas et de la chargée de communication Madame KININE Edwige.

Les deux représentantes du ROMAES sont venu prendre des conseils auprès de l’un des pères fondateurs du réseau afin de redynamiser les activités.

 Le Directeur de WAO Afrique a apprécié cette initiative, marqué son engagement à appuyer le réseau et a fait des suggestions pour un nouveau départ du réseau.

Changement d’adresse électronique de WAO Afrique à partir du 01 Mai 2021

WAO Afrique informe tous ses visiteurs et correspondants que son adresse e-mail               ” mally2wao@gmail.com ” ne sera plus fonctionnelle à partir du 01 mai 2021.

L’adresse e-mail sur laquelle vous pouvez à présent joindre le secrétariat de WAO Afrique est: ” secretariatwaoafrique@gmail.com “

Merci de prendre note de cette nouvelle adresse du secrétariat et de bien vouloir en tenir compte lors de l’envoi de vos courriels.

Vous souhaitant bonne fête de travail et bonne réception, recevez nos meilleures salutations.

Célébration de la journée de la bonne action

 Dans le cadre des activités de l’ONG ” Aides Sanitaires – Actions Sociales” (AS) et de la célébration de la journée de la bonne action, il a été organisé par ladite organisation une action médico-sociale en faveur des enfants du centre Hihéatro de WAO Afrique le samedi 03 avril 2021 .

En effet, les enfants ainsi que le personnel du centre Hihéatro ont eu à bénéficier d’une sensibilisation médicale sur les maladies infectieuses hygiéniques tels que : parasitose digestive, fièvre typhoïde, maladies diarrhéiques, les modes de transmission de ces maladies , les manifestations cliniques , la conduite à tenir devant ces maladies, les moyens de prévention de ces maladies. 

Séance de sensibilisation avec les enfants et le personnel du centre Hihéatro

Toutefois une consultation médicale gratuite a eu lieu avec dépistage du paludisme et déparasitage systématique des enfants.

Dépistage du paludisme à la responsable du centre

De nouvelles ressources humaines au profit de la WAO.

 

1. UN VOLONTAIRE DU BUREAU INTERNATIONAL DES DROITS DES ENFANTS (IBCR)

Dans le cadre de la convention de partenariat signée entre la WAO Afrique et le bureau international des droits des enfants à l’occasion de son programme de coopération volontaire 2020-2027, la WAO accueille Mr Mahamadi OUBDA, Expert en droit de l’enfant.

Monsieur Mahamadi OUBDA , participe en effet à la mise en œuvre du projet de renforcement intégral des droits des enfants 2020-2027 (PRIDE) de l’IBCR, financé par Affaires mondiales Canada comme personne coopérante volontaire.

Le PRIDE ou programme de coopération volontaire de l’IBCR est un projet qui vise à placer des personnes coopérantes volontaires auprès des organisations partenaires de l’IBCR dans 11 pays du monde dont le Togo où trois organisations sont concernées. Ce sont WAO Afrique, la Clinique d’expertise juridique et sociale (CEJUS) et le centre Kekeli) .

 

Mr OUBDA occupe le poste de Conseiller en sécurité et droit de l’enfant auprès de la WAO Afrique et a pour mandat d’accompagner la WAO dans l’exécution du plan de renforcement 2020-2027 élaboré de commun accord dans les domaines des droits de l’enfant, dans l’élaboration d’outils de travail avec les enfants ainsi que dans la gouvernance de l’ONG pour un mandat de 6 mois.

2. UN INFIRMIER D’ETAT

Monsieur Mathias AYIVI, infirmier d’Etat a été envoyé par l’Agence National de Volontariat Togolaise et sera chargé d’apporter des soins de santé aux enfants du centre Hihéatro de WAO Afrique.

3- DEUX STAGIAIRES

Le premier est Monsieur Luc BASSOLIWENA, juriste effectuera un stage pratique de 3 mois et apportera son expertise juridique en matière de protection des droits de l’enfant.

Madame Adonkouè TOUNOU-AKUE, communicatrice, effectuera aussi un stage pratique de communication sociale et apportera son expertise en matière de communication pour une durée de 6 mois

Audience du Directeur de WAO Afrique chez Madame la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation

Madame   Adjovi Lonlongno APEDO, la Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation entouré de Monsieur N’Gmébib son Secrétaire Général et de Monsieur GANI Koffi son Directeur de Cabinet a reçu en audience Monsieur Cléophas MALLY accompagné de la chargée de communication Madame Edwige KININE le 17 Décembre 2020 .

Deux  points essentiels ont marqué les discussions. La première concerne les projets qui ne prennent pas en compte les enfants des gares routières et des marchés. Suite au constat fait sur le départ des organismes internationaux , la deuxième idée s’est penchée sur la rareté des fonds destinés à la protection des enfants.

Echange entre Madame la Ministre et le Directeur de WAO Afrique

Visite de terrain à Kévé dans la préfecture de l’Avé et dans le grand Lomé

Depuis janvier 2017, WAO Afrique met en œuvre le projet de
protection des enfants en mobilité contre les violences, l’exploitation, l’abus
et la négligence. Ce projet financé par l’Agence Suédoise de Développement
International et Save the Children International vise à améliorer la capacité
des Etats de l’Afrique de l’Ouest afin de répondre à leurs obligations de faire
respecter les droits des enfants.

 

Au Togo plusieurs actions ont été menées au bénéfice des populations et surtout dans les zones ciblées par le projet.

Afin de voir en témoin oculaire les réalisations sur le terrain en matière de distribution de kits scolaire, de kits d’apprentissage et d’installation, le Coordonnateur de projet Monsieur Cléophas MALLY Directeur de WAO Afrique   a effectué une visite de terrain le mercredi 16 décembre 2020 dans la préfecture l’Avé à Kéve et dans le grand Lomé accompagné de la Chargée de programme madame Vaida DOTSE et de la chargée de communication Madame Edwige KININE.

Echange entre le Directeur de WAO Afrique et les élèves

La visite a commencé à Kévé ou il a eu à rencontrer le Directeur de l’école primaire de Mékoviadé Monsieur ADJRI Edoh et ses collaborateurs et les enfants bénéficiaires de kits scolaires. Le Coordonnateur de projet s’est entretenu avec les élèves et a en particulier encouragé les filles à aller de l’avent pour une réussite effective à la fin de l’année.  Le Directeur de l’école a exprimé sa joie et son remerciement pour les kits offerts car l’école ne disposait pas de livres et cela avait un impact négatif sur leur éducation ; mais maintenant que les livres sont offerts chaque élève dispose d’un livre de lecture et de calcul et s’en sert mieux. Les encouragements ont été porté à l’endroit des apprentis. Le coordonnateur les a invité à mettre du sérieux dans l’apprentissage car seul le travail peut constituer leur pain de vie.

Une bénéficiaire en atelier de boulangerie

Audience du Directeur de WAO Afrique chez Madame la Directrice de Plan International Togo

 

Le Directeur de WAO Afrique, Monsieur Cléophas Mally accompagné de la chargée de communication Madame Edwige KININE a rencontré la Directrice de Plan international Togo Madame Awa Faly BA en présence de Monsieur Abdoul-Baki LABODJA le Directeur de développement des programmes et de l’influence le vendredi 13 novembre 2020 au siège de ladite institution.

Les discussions ont porté sur la situation des droits de l’enfant en général et plus spécifiquement sur la place dédiée à la jeune fille, l’impact de la gouvernance au sein des Organisations de la Société Civile et le défi lié au cas d’investigation.

 

 

Photo de la Directrice de Plan International Togo, du Diecteur de WAO Afrique et du Directeur de developpement des programmes et de l'influence

Conférence publique pour la célébration des 30 ans de la CDE

Dans le cadre de la célébration des 30ans de la Convention Relative au Droit des Enfants (CDE) , Compassion International Togo en collaboration avec le Ministère de l’Action Social de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation a organisé une conférence publique qui a réuni un certain nombre d’acteurs de la protection de l’enfance dont la WAO Afrique. 

Cette journée était organisée pour faire le bilan des 30ans de la convention relative au droit des enfants. Le thème retenu cette année est : « La CDE 30 ans après : Quel bilan pour la promotion des droits de l’enfant au Togo.»

 La première partie a été consacrée à la visite galerie pour découvrir les talents des jeunes bénéficiaires des centres de démembrement des enfants. Notons que deux jeunes ont réussi à traduire leurs idées de protection des enfants à travers deux tableaux, l’un qui présente l’amour qu’un père et une mère donnent à leur bébé dès sa naissance et l’autre qui dénonce l’implication des enfants dans les conflits armés

La deuxième partie a été consacrée à la présentation des progrès réalisés par chaque acteur invité.

Malgré les efforts faits par le Gouvernement , les Organisations de la Société Civile et les Partenaires, il convient de souligner qu’il reste du chemin à faire car tous les aspects concernant la protection de l’enfant  ne sont pas pris en compte .

Notons que les discussions ont portées également sur les enjeux et les défis . 

Insertion professionnelle : WAO Afrique offre du matériel d’installation à six enfants et jeunes

Ils peuvent dorénavant exercer le métier qu’ils ont appris ou rester en formation sans souci financier. Ces six jeunes (5 filles et 1 garçon)  ont reçu ce 17 novembre 2020, à Lomé,  du matériel d’installation  au siège de l’ONG-Wao-Afrique, pour  enfin se lancer dans la vie professionnelle.

Financé  par l’organisation suédoise Save The Children,  le matériel  va essentiellement servir dans les secteurs d’activité tels que la couture, coiffure-tresse, maçonnerie, peinture-auto, préparation de pop-corn, boulangerie,  etc. « Je suis très heureuse  aujourd’hui car je viens d’avoir une machine à coudre qui me permettra de m’exercer à la maison. En plus j’ai aussi bénéficié d’un chèque pour mon petit déjeuner durant l’apprentissage », s’est réjouie Charlotte Etsè, 17 ans.

Les bénéficiaires sont des jeunes d’Akodesséwa qui sont encadrés par Wao-Afrique depuis 2015. «Nous avons des centres d’où les enfants sortent chaque année. Ils nous soumettent des projets de vie que nous étudions et soutenons selon nos moyens. Ce geste s’inscrit dans la droite ligne de la protection des enfants, qui une fois jeunes deviennent financièrement autonomes en travaillant. Ils sont du coup protéger contre toutes les formes de violence», a expliqué Vaïda Dotsè Chargée de programmes à WAO-Afrique

Exceptionnellement cette année, le projet en plus du matériel, a prévu d’allouer un fonds aux jeunes qui sont toujours en apprentissage. Des chèques leur ont été ainsi remis pour couvrir les frais du petit déjeuner. «C’est un véritable coup de chance. Nos prédécesseurs n’ont jamais eu ça», s’exclame une autre bénéficiaire

Source: Djena

fr Français
X