Les acteurs de la protection des enfants au premier atelier du Laboratoire social au TOGO

Photo des participants au premier atelier du Laboratoire social au Togo

Dans le cadre de son projet de coopération volontaire PRIDE, le Bureau international des droits des enfants a créé un Laboratoire social.  Espace collaboratif, ce laboratoire rassemble des acteurs de la protection de l’enfant et leur permet d’échanger autour des problématiques communes et de réfléchir sur nouvelles approches de solution innovantes afin de faire progresser la protection de l’enfant et de garantir le respect de ses droits en toutes circonstances.

Dans cette perspective, trois organisations de la société civile œuvrant dans la protection de l’enfant telles que le Centre KEKELY, Clinique d’expertise juridique et social (CEJUS) et WAO Afrique ont été conviées au premier atelier du Laboratoire sociale qui a eu lieu au Togo le mardi 26 octobre 2021 dans la salle de réunion de la WAO Afrique. Cet atelier  à permis aux participants de comprendre  ce qu’est le Laboratoire social et de s’imprégner sur les actions à mener durant les 7 ans du projet.

fr Français
X